Home/2014/juin

présentation de Madame Colombe Anouilh d’Harcourt et Madame Anca Visdei

Colombe Anouilh d'HarcourtDepuis un certain temps déjà, celle-ci est la présidente du „Concours Scolaire Philippe-Senghor“,créé en hommage au „poète-président“ du Sénégal, Léopold Senghor, pionnier de la francophonie et membre de „l'Académie française“. Qu'est-ce que le „Concours Scolaire Philippe-Senghor“ exactement? C'est un concours qui vise à solliciter l'imaginaire d'élèves francophones du dernier cycle de l'enseignement primaire en inventant une œuvre par l'écrit et l'image: le texte de départ étant donné par un écrivain ( ou une écrivaine) notoirement connu(e) en francophonie.Actuellement une dizaine de pays sont concernés ( Bénin, Bulgarie, Burkina, Faso, Cambodge, Haïti , Maroc , Roumanie et Tunisie) où les élèves doivent apprendre – comme l'écrit Colombe Anouilh d'Harcourt - „à composer avec les différences sociales, culturelles, éthiques, voire sanitaires qui constituent la mosaïque-classe.“ Dans cette optique aucun bon ni mauvais élève mais des maitres et des élèves enthousiastes et motivés.La détermination et la générosité de Colombe Anouilh d'Harcourt la poussent à aller à la rencontre des jeunes. Et c'est ainsi qu'en répondant spontanément à notre invitation, elle rencontrera le1eroctobre prochain les élèves du Lycée Jean Renoir de Munich.et le 1eroctobre ( 19h00) elle sera aux côtés de la biographe Anca Visdei pour participer à une conférence à l'Institut français intitulée „Le Grand Retour de Jean Anouilh“, un témoignage vivant et unique.Enfin, nous sommes particulièrement heureux et honorés de la présence de Mesdames Colombe Anouilh d'Harcourt et Anca Visdei lors de la Première de „La [...]

2016-10-30T13:45:00+02:00

Invitée d’honneur lors de la première

Nous avons le plaisir de vous annoncer qu'à l'occasion de la Première de "La belle vie" le 2 octobre, nous aurons le plaisir de recevoir Madame Colombe Anouilh-d'Harcourt, qui a bien voulu répondre à notre invitation. Elle viendra accompagnée de la biographe de son père, Madame Anca Visdei qui a accepté d'être à ses côtés lors d'une intervention à l'Institut français la veille de la Première, c'est-à-dire le 1er octobre. Nous en sommes sincèrement heureux et vous donnons rendez-vous en espérant vous voir nombreux participer à l'évènement.

2014-09-07T10:23:13+02:00