Chers Zoiseaux

/Chers Zoiseaux
Chers Zoiseaux2016-10-30T13:45:00+00:00
affiche-tjr-2012-a4

 

 

Chers Zoiseaux
de Jean Anouilh

Pourquoi avoir choisi Jean Anouilh?
Il est temps de reconnaître l’intérêt du théâtre de Jean Anouilh, dramaturge, homme de spectacle, metteur en scène, fin observateur de lui-même comme d’autrui, qui favorise le jeu entre la réalité et l’apparence, exhibe les pires mensonges, ceux-là précisément qui déshumanisent la personne dans la vie pour son entourage et pour lui-même. « Chers Zoiseaux » date de 1976, fait partie des « pièces farceuses » et fascine par des dialogues percutants et comiques où perce visiblement le plaisir de l’auteur.

Dans son grenier, le Chef, un écrivain de romans policiers torchés aussi vite que possible et bien vendus, voit défiler sa famille qui vit à ses crochets: Arthur, le plus jeune fils, gâté et insolent. Rosa, une de ses deux filles, superficielle et mère indifférente. Lucie, militante engagée et tout aussi superficielle ainsi que son mari Archibald: un couple peu exemplaire. Maria et le Borgne, un couple également de domestiques sombres et louches. Trude, une petite allemande au pair, mignonne et naîve, plongée dans un vrai « panier à crabes ». L’ombre de la liberté sexuelle plane, grandit aux côtés des hypocrisies, des égoismes et des ambitions les plus sordides. Tout se complique au moment où, Grazziano, un éditeur sicilien, au « sang chaud », veut venger sa fille de 16 ans qui a été la proie de la « trop grande sensibilité » d’Archibald.

De toutes les pièces d’Anouilh, « Chers Zoiseaux » est certainement la plus comique.

Flyer en PDF

Distribution:
(par ordre d’entrée en scène)

Jean-Pierre Dupré
Camillo Bogliolo
Lena Pelli
Magali Jakob-Loué
Grégor Jakob
Lucienne Romani
Reine Rebourcet
Patrice Hermann
Theresa Weihmayer
Marie-Alix Périchaud Arézou Saffari-Dürr
Hervé Deligny

Réalisation:

Mise en scène Valérie et Dieter Weidenfeld
Costumes / affiche / illustrations Ruth Gilbert
Réalisation des costumes Françoise Schubert
Lumière et décor sonore Dieter Mächtle
Flyer et site web Laurence Ciclet
Maquillage Bela Kosmetik
Trésorerie Annick Bauer

 

Merci à Carina Landau pour les photos.

Es fängt schon gut an: Der « Chef », ein alternder Schriftsteller, der seine blutrünstigen Krimis am Fließband schreibt und damit seine nichtsnutzige große Familie ernährt, sitzt ruhig in seinem Speicherzimmer, als einer nach dem anderen mit seinen Wünschen auftaucht: Arthur, sein jüngster Sohn, verzogen und arrogant. Rosa, eine seiner beiden Töchter und Mutter eines Babys, um das sie sich kaum kümmert. Lucie, seine zweite Tochter, politisch engagiert und ebenso oberflächlich wie ihr Mann Archibald: Dann sind da noch Maria und le Borgne, etwas eigenartige Hausangestellte. Schließlich tauchen auch die Ex-Maitresse des Chefs, Melusine, Mutter von Lucie, und ihr schwerreichen Ehemann Duplessis-Morlet auf. Nicht zu vergessen Trude, das naive deutsche au-pair-Mädchen…
Alles wird kompliziert, als Grazziano, der sizilianische Verleger von Archibald auftaucht, um die Ehre seiner 16-jährigen Tochter zu verteidigen, die dem erprobten Charme von Archibald erlegen war. Die Story endet einem absoluten Desaster…

Von allen Bühnenstücken Anouilhs ist « Chers Zoiseaux » wohl das komischste.