L’inscription

/L’inscription
L’inscription2016-10-30T13:44:59+00:00
affiche-tjr-2006-a4

L’Inscription
de Gérald Sibleyras

Dans l’immeuble où il vient d’emménager, Monsieur Lebrun découvre que ses voisins (ses contemporains) forment une espèce en voie de prolifération où les phrases toutes faites et les lieux communs remplacent la pensée. Impossible de s’en sortir quand on est seul contre tous parce qu’on ne fait pas de rollers ou qu’on ne participe pas à la fête du quartier.

Gérald Sibleyras, auteur nominé aux Molières, broche une comédie grinçante sur les mœurs de notre temps, où chacun a un avis sur tout et n’importe quoi. Mais sous les lieux communs que nous véhiculons tous, que reste-t-il de nos propres opinions et de notre compassion à l’autre ?
De sa plume acerbe, l’auteur s’amuse à démonter les mécanismes du prêt-à penser.
Mais attention, ces personnages, vous allez les reconnaître. Ils vous font penser à vos proches ou vos voisins. Ou pire, vous vous reconnaîtrez en eux. Car finalement, on est toujours le con de quelqu’un.

Distribution:

Hervé Deligny
Yasmine Merdaci
Pierre Kiwitt
Christine Semdaji
Meriadeg Bouillé
Lucienne Romani

Réalisation:

Mise en scène Valérie et Dieter Weidenfeld
Décors et costumes Ruth Gilbert
Réalisation des costumes Françoise Schubert et Mona Ragheb
Technicien Dieter Mächtle
Kaum ist er in seine neue Wohnung eingezogen, da entdeckt Monsieur Lebrun, dass seine Nachbarn zu jener Spezies von Zeitgenossen gehören, von denen es leider immer mehr gibt: Ihre stereotypen Redensarten und Gemeinplätze ersetzen die Gedanken – und es scheint unmöglich, von ihnen akzeptiert zu werden, wenn man nicht Skateroller fährt oder wenigstens beim Stadtteil-Fest mitmacht.